X
JPO du 23 octobre
L'ENGDE vous accueille pour sa Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Restons en contact
L'ENGDE répond à toutes vos questions
Être recontacté
Auditeur externe : un métier qui a le vent en poupe
Actualité publiée le 26 juillet 2021

auditeur externe

Il travaille dans le cadre de missions légales ainsi qu’au titre de missions contractuelles. Pour cela, il a acquis des compétences juridiques, fiscales, analytiques et économiques. Qui est l’auditeur externe, en quoi consiste son métier et comment expliquer ce succès ?

 

En quoi consiste le métier d’auditeur externe ?

L’auditeur externe est un professionnel qui opère un examen de l’état des finances d’une entreprise. Il contrôle leur validité et leur légalité et pour cela, il examine les comptes et tous les documents de l’entreprise mis à sa disposition. Après avoir établi un état des lieux, il s’entretient avec la direction de la structure. À cette occasion, il lui fait part des résultats de ses analyses et lui propose des plans d’action ou des recommandations visant à optimiser son activité.

C’est donc un expert en gestion, en finance, en comptabilité, mais aussi en management et en ressources humaines.

Généralement, l’auditeur externe travaille au sein d’un cabinet d’audit et collabore avec des entreprises dans le cadre d’une mission d’externalisation contractuelle. Cette position extérieure à l’entreprise lui permet de toujours demeurer objectif dans son travail et de proposer un conseil éclairé et sain à ses clients.

Le statut d’indépendant dont bénéficie l’auditeur externe est un gage de la qualité de son travail aux yeux de ses entreprises clientes. Grâce à sa position stable, autonome et objective, l’auditeur externe saura apporter un point de vue frais et exempt de tout intérêt personnel.

 

À quoi tient le succès du métier d’auditeur externe ?

Le succès de la profession tient à la pluridisciplinarité dont font preuve les auditeurs externes. Lors de leurs recommandations aux dirigeants, ils peuvent proposer des actions qui impactent toute la structure interne de l’entreprise, comme restructurer l’organigramme ou opérer la refonte de divers services. Ils peuvent aussi aider à la reprise du budget de l’entreprise ou encore proposer d’optimiser l’articulation entre les services et les processus de production afin de trouver un fonctionnement optimum.

Pour réussir ce tour de force de connaître parfaitement les rouages d’une structure économique et proposer des solutions visant à son optimisation, l’auditeur externe a suivi une formation technique de haut niveau dans un établissement spécialisé. Lorsqu’il choisit sa formation, le futur auditeur externe doit être attentif à ce que le cursus présente un enseignement sous la forme de l’alternance. Grâce à cette modalité d’apprentissage, il se formera au sein d’entreprises, au contact des clients et en se confrontant rapidement aux réalités du terrain.

L’ENGDE est un établissement supérieur d’enseignement privé et spécialisé dans la gestion, la finance et l’expertise comptable. Pour devenir auditeur externe, son Bachelor et son Mastère Audit, Conseil et Finance de l’établissement sont tout indiqués.

L’intervention d’un auditeur externe est devenue une nécessité dans la vie d’une entreprise. Ils sont aujourd’hui considérés comme de véritables outils d’optimisation et de gestion des sociétés, il s’agit d’un métier qui a de l’avenir.

200