X
JPO du 23 octobre
L'ENGDE vous accueille pour sa Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Restons en contact
L'ENGDE répond à toutes vos questions
Être recontacté
Comment procéder à la comptabilisation des produits à recevoir ?
Actualité publiée le 27 juillet 2021

comptabilisation produit

La procédure de comptabilisation des produits à recevoir est une obligation fiscale annuelle des sociétés. Il s’agit d’enregistrer les produits effectivement acquis, mais dont le montant n’est pas encore définitivement fixé.

 

Qu’est-ce qui est concerné par la comptabilisation des produits à recevoir ?

À la fin d’une année fiscale, une structure doit clôturer ses comptes et il n’est pas rare que certaines obligations liées à ses activités soient en cours de traitement et se déroulent d’une année sur l’autre. Il s’agit en pratique du cas d’une entreprise qui a effectivement effectué la livraison d’un bien ou d’un service pour son partenaire, mais pour lequel la facture n’a pas été encore émise à la clôture de l’exercice comptable.

Ainsi, un produit à recevoir est un produit acquis par une entreprise, dont le montant n’est pas connu de manière certaine. Il n’a donc pas encore été inscrit dans les comptes de la structure. Il doit cependant être enregistré au titre de l’exercice comptable de son apparition, selon le principe d’indépendance des exercices comptables.

La comptabilisation des produits à recevoir fait donc appel à la technique comptable de l’enregistrement des écritures et à la méthode des écritures de régularisation. Ces deux techniques interviendront à la clôture de l’exercice et il faudra effectuer une contre-passation au début du nouvel exercice.

 

Quels sont les comptes utilisés par la comptabilisation des produits à recevoir ?

Attention, s’il existe une incertitude sur l’existence du produit pour l’entreprise, on respecte le principe de prudence et l’on ne procède pas à la comptabilisation du produit à recevoir.

Le produit à recevoir doit être comptabilisé dans le poste d’actif auquel il se rapporte. Ils peuvent être répartis de cette manière :

– Les produits à recevoir financiers dans les comptes 2768, 5088 ou encore 5188.

– Les produits à recevoir qui correspondent à des créances client dans les comptes 4181 ou 4188.

– Les produits à recevoir sociaux et fiscaux dans les comptes débiteurs 4287, 4387 ou 4487.

Pour la comptabilisation des produits à recevoir « autres » de type généralistes, on utilise communément le compte 4687 « Débiteurs divers – produits à recevoir ».

Il est possible de suivre une formation en fiscalité, afin d’acquérir les bases de la comptabilité et procéder sereinement à la comptabilisation des produits à recevoir pour sa structure. Pour cela, il est fortement conseillé de suivre un cursus, un séminaire ou une formation accélérée au sein d’un établissement spécialisé.

À ce titre, l’ENGDE propose à la fois des programmes préparations complets de la filière de l’expertise comptable (de Bac à Bac +5) ou des séminaires intensifs de formation aux métiers de l’expertise fiscale. Ouverts à la VAE et VAIT, ils sont accessibles aux professionnels souhaitant se reconvertir ou acquérir des compétences en comptabilité.

L’importance d’une solide formation fiscale pour procéder à la comptabilisation des produits à recevoir n’est pas à négliger. Cette technique complexe fait appel à des notions d’expertise fiscale et comptable. Il est donc crucial de faire appel à un professionnel afin d’éviter les erreurs de déclaration aux graves conséquences.

200