X
JPOD du 3 novembre
L'ENGDE vous accueille pour sa journée portes ouvertes digitale !
Je m'inscris
Restons en contact
L'ENGDE répond à toutes vos questions
Être recontacté
L’impact de la facture électronique sur les cabinets d’expertise-comptable
Actualité publiée le 23 mars 2021

Facture

Depuis début 2020, toutes les entreprises sont obligées d’accepter la réception des factures sous format électronique. En quoi ce changement a-t-il impacté les cabinets d’expertise comptable ?

 

De nouveaux dispositifs techniques

Aujourd’hui, la numérisation des factures, leur enregistrement comptable (avec une reconnaissance automatique évitant la saisie), et l’attachement de la pièce à la ligne d’écriture correspondante s’avèrent particulièrement efficaces en matière de productivité et de gain de temps pour les sociétés comptables.

Les services en ligne de dématérialisation de facture pouvant aujourd’hui être proposés par les experts-comptables sont en effet munis de fonctionnalités qui permettent de faciliter la phase de collecte et de stockage de ces documents. Par exemple, il existe des applications pour smartphones, avec lesquelles il suffit de prendre une photo de sa facture, qui sera ensuite directement « uploadée » via le service en ligne de dématérialisation de son expert-comptable. D’autre part, de nombreux cabinets d’expertise comptable sont équipés de box spécifiques, ce qui permet à leurs clients de directement scanner des pièces sans avoir besoin d’un PC.

Par ailleurs, les cabinets sont désormais nombreux à posséder des « collecteurs automatiques », qui rendent possible la récupération directe de factures électroniques sur les sites des grands fournisseurs ( Bouygues, EDF, assurances…).

Enfin, l’automatisme du « crawler mails » leur permet de directement récupérer les factures dématérialisées reçues dans la boite mail des clients.

 

Une simplification globale des tâches

L’ensemble de ces nouveaux dispositifs a constitué un réel bouleversement dans l’univers des sociétés comptables, car il leur permet de travailler dans l’instantanéité. Par exemple, grâce au dispositif du « crawler mails », il n’y a désormais plus de temps de battement entre la réception d’une facture électronique et sa transmission au cabinet comptable par mail !

Il faut noter que la facture électronique incarne une excellente opportunité pour les sociétés comptable de réduire leurs coûts administratifs (qui sont jusqu’à 70 % moins chers qu’avec un traitement papier). Pour les comptables, elle est également beaucoup plus simple à stocker, et optimise le suivi et l’accès aux informations des clients, en offrant notamment une meilleure traçabilité. La plupart des processus étant automatisés, ils entraînent aussi une meilleure fluidité au niveau des échanges.

Les différentes évolutions liées au numérique ont donc eu un impact très positif sur les métiers de la comptabilité, car de nombreux processus automatiques sont aujourd’hui instaurés, et facilitent grandement la récolte et le stockage des documents de facturation.  

Malgré toutes ces avancées techniques, les professions inhérentes à la comptabilité et à la gestion restent aujourd’hui hautement qualifiées, et il est impératif de s’y être formé via un cursus spécifique : l’ENGDE par exemple, propose différents niveaux de cursus, exclusivement consacrés à la préparation des diplômes de comptabilité !

 

La facture électronique a donc eu un impact réellement positif sur les cabinets d’expertise comptable, car ils sont en mesure de la récupérer et de la stocker beaucoup plus facilement qu’auparavant.

200