X
Restons en contact
L'ENGDE répond à toutes vos questions
Être recontacté
DCG, DSCG et DEC : tout savoir sur les diplômes comptables
Actualité publiée le 13 juillet 2020

Aujourd’hui, il existe trois diplômes spécialisés dans les métiers de la comptabilité : le DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion), le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion), et enfin le DEC (Diplôme d’Expertise-Comptable). Quelles sont les principales différences entre ces certifications ? 

Un cursus spécifique

Le DCG, DSCG et le DEC correspondent tous à un diplôme de comptabilité reconnu par l’Etat. Concrètement, chacun d’entre eux renvoie à un niveau d’études précis. Pour commencer, le DCG correspond à un niveau bac+3, et offre un grade de Licence. La possession de cette certification permet d’accéder à des postes très recherchés sur le marché de l’emploi : Comptable, Contrôleur de Gestion, Spécialiste de la Comptabilité Financière…

Le DCG permet également de préparer l’étudiant à passer le DSCG, qui s’étale sur une durée de deux ans et confère un grade de Master. L’obtention du DSCG ouvre la voie à des postes stratégiques : Responsable de Comptabilité, Analyste Financier, Responsable de Mission, Auditeur…

Si au terme de son DSCG, l’étudiant souhaite embrasser une carrière d’Expert-Comptable, une poursuite d’études est alors nécessaire, car il s’agit d’un diplôme de niveau bac+8. Il doit alors travailler pendant trois années au cours desquelles il aura le statut d’expert-comptable stagiaire, pour être autorisé à s’inscrire à l’examen du DEC et devenir Expert-Comptable.

Concernant les modalités d’épreuves, la session du DCG a lieu une fois par an, et est accessible à partir du niveau baccalauréat. Le DCG se divise en 13 unités d’enseignements (UE), et l’une d’elles correspond à un stage en entreprise de huit semaines minimum. Le DSCG, quant à lui, est ouvert aux personnes possédant le DCG (et parfois certains diplômes équivalents). Il se compose de 7 unités d’enseignements, dont un stage de seize semaines minimum. Enfin, le DEC se divise en 3 épreuves, et est accessible aux personnes justifiant du DSCG.

Préparer l’obtention de ses diplômes

Afin de décrocher ces trois diplômes indispensables à la profession d’Expert-Comptable, de très solides connaissances sont nécessaires. Les épreuves portent en effet sur des disciplines pointues, telles que l’économie contemporaine, la comptabilité approfondie, ou encore la gestion juridique.

Par conséquent, il est vivement conseillé de préparer ces examens au sein d’une école spécialisée dans la gestion et l’expertise-comptable. Certains établissements, tels que l’ENGDE, proposent des formations spécifiquement consacrées aux UE de référence du DCG et du DSCG.

Les enseignements abordés au cours de ce type de formation sont variés : finance d’entreprise, contrôle de gestion, droit fiscal, comptabilité et audit, économie… Ils permettent ainsi aux étudiants d’optimiser leurs chances de décrocher leur diplôme, tout en découvrant l’ensemble des facettes des métiers de la comptabilité. La plupart du temps, ces cursus peuvent être suivis en alternance, ce qui représente une excellente opportunité de renforcer son expérience sur le terrain. 

La filière de la comptabilité offre donc une importante flexibilité à l’étudiant, qui a la garantie de trouver un emploi quel que soit son niveau d’études. De nombreux postes sont en effet accessibles à partir de l’obtention du DCG, mais l’étudiant peut parfaitement choisir de poursuivre ses études en DSCG, voire en DEC, pour accéder à des postes encore plus qualifiés.

200