X
JPO du 23 octobre
L'ENGDE vous accueille pour sa Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Restons en contact
L'ENGDE répond à toutes vos questions
Être recontacté
Les clefs pour décrocher son diplôme d’expertise-comptable
Actualité publiée le 4 mai 2021

Clés DEC

Le Diplôme d’Expertise Comptable représente l’aboutissement de 8 années d’études comptables. Très technique, il doit faire l’objet d’une longue préparation, et permet d’accéder à des postes à hautes responsabilités. Voici quelques astuces pour optimiser vos chances de décrocher cet examen.

 

Savoir planifier et s’organiser

Le Diplôme d’Expertise-Comptable (DEC) est le diplôme grâce auquel il est possible de s’inscrire au Tableau de L’Ordre des Experts-Comptables. De niveau bac+8, il exige d’avoir préalablement suivi trois années de stage en entreprise, ainsi que d’être titulaire du DSCG (le Diplôme Supérieur de Comptabilité Gestion, de niveau bac +5).

L’examen du Diplôme d’Expert-Comptable étant particulièrement exigeant, sa préparation requiert une excellente méthodologie de la part du candidat. Concrètement, le passage de cet examen se divise en trois différentes épreuves : une épreuve écrite de déontologie, une épreuve écrite de révision légale des comptes, et enfin, une soutenance orale. Le candidat, qui doit se préparer spécifiquement à chacune d’entre elles, a ainsi l’opportunité d’alterner son mode de révision.  

Afin de préparer sa soutenance orale, il peut par exemple s’entraîner en répétant son texte et en anticipant les questions qui lui seront posées le jour J. Pour préparer au mieux le passage de son épreuve de déontologie (présentée sous forme de QCM ou de questions appelant à des réponses courtes), l’idéal est de s’entraîner à répondre à quelques questions quotidiennement.

Le passage de l’épreuve de révision induit, quant à lui, des qualités rédactionnelles. Par conséquent, il est souhaitable que le candidat s’exerce à la rédaction manuscrite, et qu’il sache développer un raisonnement structuré. Le choix de la documentation à apporter le jour de l’épreuve est également très important. Pour ne pas perdre de temps, le candidat doit avoir une bonne connaissance des sommaires des différents ouvrages dont il dispose.  

 


Choisir le bon organisme de formation

Dans la mesure du possible, les révisions du Diplôme d’Expert-Comptable doivent être effectuées dans un cadre propice à cette situation. Il est donc important que le candidat dispose d’un espace calme et confortable afin de pouvoir se consacrer pleinement à son travail.

L’inscription au DEC requiert également que le candidat suive un ensemble de formations au sein d’un organisme spécialisé. Cela lui permet notamment de recevoir des enseignements poussés sur les normes de l’expert-comptable, sa déontologie, l’audit et le commissariat aux comptes… A ce titre, certaines écoles de la gestion et de l’expertise comptable, comme l’ENGDE, proposent une formation exclusivement consacrée à la préparation du DEC. De nombreux professionnels issus du secteur comptable interviennent ainsi sur différents cours et séminaires afin de transmettre leur expertise et leur savoir-faire aux candidats. Pour respecter les impératifs professionnels des candidats effectuant leur stage simultanément, l’intégralité des cours fait l’objet d’horaires aménagés, dispensés en soirée ou pendant les week-ends.

 

Le Diplôme d’Expertise-Comptable doit donc faire l’objet d’une préparation approfondie de la part du candidat. En effet, il doit d’une part, attester de larges connaissances relatives au secteur de la comptabilité, mais aussi faire preuve d’une organisation irréprochable.

200