X
JPO Live 14/04
L'ENGDE vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Restons en contact
L'ENGDE répond à toutes vos questions
Être recontacté
Quels débouchés après un Diplôme de Comptabilité et de Gestion ?
Actualité publiée le 4 mars 2021

Débouchés

Contrairement aux idées reçues, les débouchés envisageables après l’obtention d’un Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) sont diversifiés. En effet, les spécialistes de la finance et de la gestion sont, bien souvent, indispensables au sein des entreprises, privées ou non. Les titulaires d’un DCG sont donc très sollicités sur le marché du travail, mais peuvent également choisir de poursuivre leurs études.

 

Les débouchés professionnels

Les études liées au secteur de la comptabilité offrent une très grande flexibilité à l’étudiant. Dès l’obtention du Diplôme de Comptabilité et de Gestion, qui confère un grade de Licence, l’étudiant peut effectivement décider de mettre un terme à ses études, et intégrer le monde du travail.

La liste des métiers auxquels les diplômés du DCG peuvent accéder est longue, mais on peut notamment citer le poste d’Assistant Comptable, Auditeur, Comptable, Contrôleur de Gestion, Consultant, Chef Comptable… Il est également possible de s’orienter vers des concours de la fonction publique, donnant accès à des métiers tels que Contrôleur des Finances Publiques, Inspecteur des Impôts, Trésorier Général, etc. En moyenne, le salaire d’un jeune diplômé du DCG se situe entre 25 000 et 30 000 euros annuels.

La validation du Diplôme de Comptabilité et de Gestion exige d’avoir effectué un stage d’au moins huit semaines en entreprise. La plupart des écoles préparant à cet examen proposent d’ailleurs aux étudiants de suivre leur cursus en alternance. Ainsi, le titulaire du DCG atteste d’une première expérience professionnelle et démontre aux recruteurs qu’il est déjà opérationnel sur le terrain.

 

L’accès à des études plus longues

Si le DCG garantit l’accès à de nombreuses opportunités professionnelles, il ouvre également la voie à une poursuite d’études. Il permet notamment de s’inscrire à l’examen du DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion), qui incarne la suite logique du cursus d’études pour devenir Expert-Comptable et offre un niveau Mastère. Le cursus du DSCG comprend moins d’enseignements que celui du DCG puisqu’il constitue un approfondissement de connaissances déjà acquises par l’étudiant. Il prépare à des métiers stratégiques, exigeant un haut degré d’expertise en comptabilité : Directeur Financier, Manager, Responsable d’Audit…

Une fois le DSCG en poche, il est possible de s’orienter vers un Diplôme d’Expertise Comptable (DEC). Ultime étape permettant d’accéder au titre d’Expert-Comptable, le DEC correspond à un niveau bac+8 et exige de passer trois ans de stage en entreprise. 

 

Les examens du DCG, du DSCG et du DEC délivrent des diplômes nationaux. Il est donc possible de s’y inscrire en candidat libre. Cependant, il est fortement conseillé de s’y préparer en intégrant un cursus préparatoire étant donné que les connaissances requises pour réussir ces examens sont très pointues. Certaines écoles de la Gestion et de la Finance, comme l’ENGDE, proposent un cursus spécialisé en Expertise-Comptable. Ce type de formation est exclusivement consacré à la préparation des concours de la filière comptable. Il permet à l’étudiant d’acquérir des connaissances poussées dans l’ensemble des disciplines à maîtriser pour ces examens nationaux.

 

Les possibilités faisant suite à l’obtention du Diplôme de Comptabilité et de Gestion sont donc nombreuses : intégration du monde du travail, poursuite d’études, concours de la fonction publique… L’examen du DCG requiert toutefois un niveau de connaissances élevé, et il est vivement recommandé de s’orienter vers une école spécialisée pour le préparer au mieux.

200