X
Restons en contact
L'ENGDE répond à toutes vos questions
Être recontacté

Formation au DEC

Le Diplôme d’expertise comptable (DEC) est le titre nécessaire à l’exercice du métier d’expert-comptable et de commissaire aux comptes. Les futurs diplômés pourront exercer soit en libéral, soit au sein d’un cabinet ou devenir directeur financier d’une structure conséquente.
Le diplôme sanctionne au total huit années d’études après le baccalauréat et fait partie des titres reconnus de niveau I par l’Éducation nationale, soit le niveau le plus élevé. La technicité et l’excellence d’un tel diplôme expliquent la nécessité de suivre une formation DEC solide et complète pour les candidats, afin de se préparer méthodiquement et aborder sereinement les épreuves. Les étudiants peuvent choisir de se former seuls et de se présenter en candidat libre, en université ou au sein d’une école supérieure, comme l’ENGDE.

Notre formation DEC est extrêmement complète et accompagne les participants dans la révision des trois épreuves du diplôme. Elle vise à donner aux étudiants tous les moyens méthodologiques et les ressources techniques pour réussir le DEC. À l’ENGDE, l’accompagnement aux épreuves a été étudié pour répondre au mieux aux besoins des étudiants. Conscients que nos étudiants sont à la fois des experts-comptables stagiaires et les rédacteurs de leur mémoire, les cours de notre formation DEC sont dispensés le soir en semaine ou le week-end. Cette organisation vise à s’adapter aux impératifs professionnels des candidats. Le corps professoral prenant en charge cette formation DEC est composé de professionnels du monde de l’expertise comptable et du commissariat aux comptes, est reconnu pour son excellence et la qualité de sa pédagogie.

L’examen du DEC, dernier jalon de la filière expertise-comptable, a lieu à l’occasion d’une des deux sessions annuelles : mai et novembre. Nos séminaires de révision s’intercalent donc entre ces deux dates.

Ouvert aux titulaires du DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) ou du CAFCAC (Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Commissaire aux Comptes) ayant réalisé leur stage d’expertise-comptable, l’examen final est composé de trois épreuves :
  • La rédaction et la soutenance d'un mémoire (1 heure). Le sujet doit être agréé et avoir un lien avec les activités techniques et professionnelles de l’expert-comptable ou du commissaire aux comptes.
  • Épreuve n°1 (1 heure) : QCM ou questions ouvertes sur la réglementation professionnelle et la déontologie de l’expert-comptable et du commissaire aux comptes, domaines étudiés en r-profondeur à l’occasion de notre formation DEC.
  • Épreuve n°2 (4 heures) : cas pratique sur la révision contractuelle et légale des comptes. Cette épreuve s’inscrit dans le cadre des directives européennes encadrant l’agrément des professionnels chargés du contrôle des comptes. Elle fait appel à de solides connaissances en législation et normalisation.
Les deux épreuves écrites sont indissociables et sont passées ensemble lors de la première inscription. L'épreuve de soutenance peut être présentée dans un délai 2 ans après la première inscription aux écrits.

Le Diplôme d’Expertise-Comptable permet de prétendre aux postes de :
- Expert-Comptable
- Directeur Administratif et Financier (DAF)
- Responsable du contrôle de gestion


Séminaires de préparation aux épreuves du DEC

L’ENGDE accompagne les candidats au passage du Diplôme d’Expertise-Comptable. Les formats des séminaires composant notre formation DEC sont adaptés selon les épreuves et les sessions sont organisées en collectif ou en individuel. Les sessions collectives présentent l’avantage de la dynamique de groupe, permettant les échanges, les contacts et le soutien entre candidats. Profitez de la modalité individuelle de certaines cessions pour questionner les enseignants sur votre mémoire ou pour vous entraîner à la passation de l’épreuve orale, par exemple.

ÉPREUVE N°1
Réglementation professionnelle et déontologie de l'expert-comptable et du commissaire aux comptes
  • Durée : deux jours (une journée par profession)
  • Résolution d’études de cas
  • Révision des réglementations et codes de déontologie des deux professions
  • Débats et échanges sur les connaissances acquises
ÉPREUVE N°2
Révision légale et contractuelle des comptes
  • Durée : deux jours
  • Méthodologie de l’épreuve écrite
  • Cas pratiques sur les missions de révision légale et contractuelle des comptes
  • Cas pratique sur le droit des sociétés et l’audit
MÉMOIRE
  • Durée : 1/2 journées
  • Recherche du sujet et accompagnement pour la notice et le plan
  • Suivi de la rédaction du mémoire et de l’argumentaire (accompagnement individuel)
  • Travaux de relecture et exercices de soutenance
200