X
JPO du 23 octobre
L'ENGDE vous accueille pour sa Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Restons en contact
L'ENGDE répond à toutes vos questions
Être recontacté
Focus sur les notions de base de la comptabilité générale
Actualité publiée le 8 septembre 2021

comptabilité générale

La comptabilité générale qui collecte et enregistre les données financières de l’entreprise lui permet de faire un bilan global sur son patrimoine et de mesurer ses performances. Quelles sont les notions de base de cette discipline et quels sont les outils qu’elle utilise ?

 

Qu’est-ce que la comptabilité générale et quelle est son utilité ?

La comptabilité générale est un système d’organisation qui identifie les opérations d’une entreprise et les enregistre sur le plan financier dans des comptes prévus à cet effet. C’est un outil de gestion pertinent qui fournit au dirigeant des indicateurs fiables sur la santé financière de l’entreprise : ce qu’elle possède (son patrimoine) et ce qu’elle doit (ses dettes).

La comptabilité générale est obligatoire pour toute entreprise qui exerce une activité commerciale, artisanale, industrielle ou libérale. Cependant, les obligations comptables varient selon le statut de l’entreprise : les entreprises individuelles bénéficient d’aménagements importants alors que les micro-entreprises (ou auto-entreprises) bénéficient d’une comptabilité allégée par rapport aux sociétés commerciales.

Une entreprise soumise à une comptabilité générale se doit de traduire tous ses flux sous forme d’enregistrements comptables. Les journaux doivent faire figurer les pièces justificatives qui vont servir de preuves aux opérations comptables (factures, tickets de caisse, déclarations de TVA, etc.) Chaque pièce génère une écriture comptable qui a une incidence sur les finances de l’entreprise : enregistrement en débit (augmentation de charge) ou en crédit (diminution de charge).

 

Les documents obligatoires de la comptabilité générale

Le comptable ou l’expert comptable qui clôture un exercice génère trois états financiers de la situation de l’entreprise et doit produire des documents obligatoires qui traduisent ces états : le bilan, le compte de résultat et l’annexe.

  • Le bilan résume le patrimoine de l’entreprise à un moment donné (celui de la clôture de l’exercice comptable) avec d’un côté ce qu’elle possède (actifs) et de l’autre ce qu’elle doit (passifs)
  • Le compte de résultat traduit le résultat des opérations de l’exercice passé et mesure la performance de l’entreprise en calculant la différence entre les produits (ventes) et les charges (achats) sur une période déterminée. Il permet d’analyser le résultat d’exploitation, le résultat financier, le résultat exceptionnel et le résultat net comptable
  • L’annexe est une note explicative qui fournit un complément d’information au bilan et au compte de résultat afin de mieux comprendre les états financiers de l’entreprise

Une entreprise qui a pour obligation de tenir une comptabilité générale peut le faire soit en interne si elle a les ressources et compétences nécessaires pour le faire soit en externe en faisant appel à un comptable ou un expert comptable certifié. Pour cela, elle peut recruter des candidats qualifiés qui sortent d’une école de comptabilité et de gestion comme l’ENGDE.

 

La comptabilité générale est un outil fiable de gestion d’une entreprise. En traduisant les mouvements et opérations de l’entreprise, elle produit des éléments de synthèse permettant de déterminer son état de santé financier et de mesurer sa performance afin de mettre en place des stratégies de développement adaptées.

200